Merci pour le chocolat …

Claude Chabrol nous quitte ce jour, lui qui n’eût de cesse de dénoncer les travers humains et familiaux, haute société comprise, avec la soixantaine de films qui ont ponctué sa carrière brillante.
Il fit partie de celles et ceux qui donnèrent au terme « Nouvelle Vague » son sens, ses lettres de noblesse et sa renommée mondiale. Admirateur d’Hitchcock, il amena une fusion des genres entre comédie et polar, parfois acerbe mais souvent drôle.

Au lieu de vainement lister ses grands et petits films ou les acteurs et actrices de grande qualité qui passèrent devant son objectif tendrement impitoyable, ou encore d’énumérer les distinctions qu’il reçut, préférons le retour à la matière cinématographique qu’il laisse pour la postérité : revoyez-donc vos Chabrols sans plus tarder !

Source :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Chabrol

Les commentaires sont fermés.