Retraites : pourquoi nous mentirait-on ?


A longueur de journaux télévisés et d’émissions-débats, des ténors de l’UMP viennent nous démontrer que « la réforme des retraites est juste et nécessaire« , si bien qu’une évidence en faveur de la réforme s’est imposée dans la plupart des esprits : « Nous vivons plus vieux, donc il faut travailler plus longtemps et cotiser plus longtemps« . Toute pensée s’écartant de cette ligne est ainsi taxée d’irréaliste, d’irresponsable voire de réactionnaire …

Comment cela est-il possible alors que, non seulement cet argumentaire est fallacieux, mais qu’en plus les solutions proposées par le gouvernement ne feront qu’accentuer les déficits des caisses de retraite et d’assurance maladie…? Continuer la lecture

| Commentaires fermés

Et la diplomatie dans tout ça ?

Le Président Sarkozy n’en est pas à son premier « coup d’éclat » diplomatique à l’échelle internationale, loin s’en faut ! On a déjà eu maintes fois l’occasion de le remarquer dans le registre du meilleur, d’un point de vue global, comme du pire, en y regardant de plus près.


Continuer la lecture

| Commentaires fermés

Quand l’impôt favorise discrètement les riches

Alors qu’il est question de raboter les niches fiscales qui concernent le commun des mortels, c’est à dire l’immense majorité des contribuables des premières tranches, le gouvernement a discrètement offert un superbe cadeau fiscal aux contribuables concernés par l’ISF.

Selon l’adage bien connu qu’il vaut mieux taxer un peu un très grand nombre de personnes, que taxer beaucoup quelques très riches amis et VIP de la nation (au risque de les fâcher), le gouvernement a pondu ce 3 Août 2010, un décret numéro 2010 – 915 relatif à l’exonération de l’ISF.

En gros de quoi s’agit-il ?

Continuer la lecture

| Commentaires fermés

Sarkozy, Woerth et la succession Wildenstein

Le 23 octobre 2001, à l’âge de 84 ans, mourait Daniel Wildenstein, le plus grand marchand d’art français, un des plus importants dans le monde de l’art mondial.

Ses deux fils, Guy et Alec, avaient déclaré à la dernière épouse de leur père, Sylvia Wildenstein, que la fortune restante s’élevait à 4 millions d’euros. Cela semblait peu pour l’un des plus grands marchands d’art de la planète, mais celle-ci abandonna alors sa part de succession -abandon cassé depuis par une décision de justice, pour  réintégrer Mme Wildenstein dans la succession.

Continuer la lecture

| Commentaires fermés

Le Monde contre l’Élysée

Le dossier s’annonce tendu dans un contexte déjà délétère ; le quotidien dénonce ainsi l’utilisation illégale, par la présidence, du contre-espionnage français (DCRI) pour déterminer la provenance de certaines informations dans le dossier Bettencourt-Woerth, notamment à propos des conditions d’embauche de la femme de celui-ci chez Clymène, l’une des sociétés de gestion de la fortune familiale.

Le recours à la Direction centrale du Renseignement intérieur s’entend dans le cadre très précis d’une enquête judiciaire -ce qui n’est pas le cas présentement-, ou dans la situation d’une mise en péril de l’État -alors que l’on ne retrouve ici que la défense d’intérêts particuliers.
Continuer la lecture

| Commentaires fermés